Subir une maladie cardiovasculaire est très impactant pour le quotidien des personnes qui en souffrent. Qualité de vie revue à la baisse, difficultés majeures devant les tâches physiques, nuits perturbées, essoufflement au moindre effort, ceux qui en souffrent font beaucoup pour lutter contre ces symptômes souvent handicapants. Nous avons tenu à travers cet article vous donner des pistes d’amélioration de bien-être général via certaines pratiques à adopter pour lutter contre les maladies cardiovasculaires.

Avoir une bonne alimentation

L’un des meilleurs conseils que les médecins donnent pour lutter contre les maladies cardiovasculaires est de surveiller son alimentation. En effet, une fois que vous souffrez d’une maladie cardiovasculaire, quel que soit le type, l’alimentation déterminera si oui ou non, il n’y aura pas de complication. Lorsqu’on parle d’avoir une bonne alimentation, il ne s’agira pas toujours de suivre rigoureusement un régime alimentaire, mais plutôt d’adapter son alimentation à son activité physique et aux troubles de santé que l’on rencontre. Rééquilibrer son alimentation peut présenter de nombreux bienfaits. Outre le fait de se sentir plus léger et de pouvoir bouger sans avoir l’impression de grimper l’Everest, une nourriture saine et équilibrée peut avoir des répercussions directes sur la régulation de l’hyperglycémie, la diminution de la pression artérielle, la prévention d’accident cardiovasculaire pour ne citer que ces bienfaits, que nous pouvons d’ores et déjà qualifier de vitaux, donc oui, l’alimentation joue un rôle primordial sur votre santé.

Par ailleurs, avoir une alimentation saine peut contribuer à diminuer les risques de maladies du cœur en aidant à contrôler le poids corporel, la consommation des nutriments. Si vous désirez suivre un régime, il est conseillé de vous rapprocher d’un médecin. Celui-ci saura vous donner les meilleurs conseils pour atteindre vos objectifs.

Faire du sport

Le sport est une pratique indispensable dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires. Eh oui, certaines personnes ont tendance à se demander s’il est possible de faire du sport bien que souffrant d’une maladie du cœur. Cela est bien possible, mais il faudra suivre certains conseils. Tous les sports ne sont pas bons pour lutter contre les maladies cardiovasculaires. Généralement, les sports les plus pratiqués sont le jogging, la marche, la natation ou le cyclisme. Ces sports sont très bénéfiques en cas de maladies cardiovasculaires. D’autant plus qu’ils permettent d’améliorer le système respiratoire et cardiaque.

Cependant, il est conseillé d’éviter de pratiquer les sports trop intenses, violents et à risques traumatiques. Au nombre de ces sports, on peut citer l’exemple du football, du volley, de la boxe, du tennis. Il existe bien d’autres sports qu’il faut éviter de pratiquer. L’idéal est de privilégier les sports qui ne demandent pas d’efforts trop violents qui sollicitent énormément le cœur, comme par exemple les exercices de cardio.

Le sport adapté est certainement la meilleure attitude à adopter lorsque l’on souffre d’une maladie cardio-vasculaire. Il peut s’agir d’une simple marche quotidienne, pour relancer une dynamique positive au niveau de vos articulations et de vos muscles, ce qui va rapidement réactiver votre métabolisme. L’intérêt majeur du sport est que d’une part il va vous permettre d’évacuer les mauvaises toxines, mais va vous aider à réguler votre poids. C’est un véritable cercle vertueux qui se met en place dès lors que votre organisme comprend mieux gérer vos apports de nourriture en fonction d’une activité physique qui va croissante.

Cancer du sein et maladies cardiovasculaires

Ces dernières années, plusieurs études ont montré un lien entre certains cancers et les maladies cardiovasculaires. Parmi les facteurs de risque du cancer du sein, par exemple, on retrouve fréquemment mentionnés :

  • Le manque d’activité physique,
  • L’obésité et le surpoids,
  • Le diabète,
  • Le tabagisme,
  • Une mauvaise alimentation,
  • L’hypertension,

Ce sont autant de facteurs de risques communs entre le cancer du sein et les maladies cardiovasculaires, et de nombreux spécialistes estiment que ces liens sont extrêmement étroits.

Consommer certaines plantes

Il n’y a pas que les traitements médicamenteux qui permettent de lutter contre les maladies cardiovasculaires. Les naturalistes conseillent également de se tourner vers les vertus de certaines plantes. Selon de nombreuses études, il est recommandé de consommer de l’aubépine, de l’olivier ou de la mélisse. Ces plantes sont très efficaces pour lutter contre les maladies du cœur. Les doses à prendre en compte sont habituellement fixées par les naturalistes. N’hésitez pas à tester par vous-même les bienfaits des plantes si vous souhaitez vous tourner vers ces professionnels en cas de doute.

À propos de Christine

Vous pourriez aimer aussi...

Les maladies de peau chez le chien
En savoir plus sur la misophonie
Connaître les différents cannabinoïdes issus du chanvre
les femmes découvrent le wrap minceur

1 commentaire

  1. […] serait de demander conseil à un spécialiste afin de se soigner en fonction de l’état de la maladie ou des […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.