Généralement, la plante de chanvre est dotée de plus de 500 composés actifs naturels. Bien qu’elle soit surtout connue pour les effets psychotropes de la molécule THC, elle offre de nombreux bienfaits sur l’organisme avec ses autres composants tels que les vitamines, sucres, pigments et bien sûr les cannabinoïdes. Justement, ces derniers sont les plus intéressants. Ci-après un aperçu des différents cannabinoïdes du chanvre.

Le CBG ou cannaligerol

Il s’agit d’un cannabinoïde dépourvu d’effets psychoactifs. Il est présent dans de faibles proportions dans le cannabis. Cependant, sa quantité est importante dans le chanvre utilisé dans le textile. Il s’agit de la cellule souche du CBD et du THC. D’après les études effectuées par les chercheurs, le CBG procurerait des bienfaits sur la santé. Ses vertus thérapeutiques seraient nombreuses.

En général, le CBG serait un antibactérien et antibiotique important. Ce qui lui permet d’éliminer certaines bactéries et moisissures. Analgésique, il serait capable d’atténuer la douleur. Grâce à sa propriété anticoagulante, il évite l’agrégation des plaquettes. Ce qui réduit grandement la coagulation du sang. Il est aussi connu pour son pouvoir relaxant. Il est donc utile pour les personnes qui présentent des troubles du sommeil ou d’insomnie. Les avantages apportés par la fleur de CBG sont nombreux. Si vous souhaitez en savoir plus, vous pourrez suivre le guide sur le CBG afin d’avoir plus de détails sur ce vertueux cannabinoïde.

Le CBD ou cannabidiol

Le CBD reste le cannabinoïde à être plus présent dans le cannabis. Malgré cela, il ne présente aucun effet psychotrope. D’après les recherches effectuées, il ne présente aucun effet dangereux sur la santé physique ou psychique. Les chercheurs ont d’ailleurs constaté que le CBD propose de nombreux atouts pour ceux qui le consomment. Ces effets aideraient l’organisme à trouver son équilibre, aidant en effet les personnes qui présentent des troubles à aller mieux.

En général, le CBD est prisé pour son pouvoir anti-inflammatoire et antibactérien. Il a la capacité de réduire la reproduction et la propagation de certaines bactéries. Il est aussi en mesure de soulager les douleurs chroniques engendrées par l’arthrite, la rhumatoïde et la polyarthrite. Ceux qui souffrent de troubles du sommeil ou des douleurs musculaires, l’usage du CBD reste la meilleure solution pour y remédier rapidement. Il faut savoir qu’il s’agit d’un élément relaxant et sédatif. Ceux qui sont atteints du cancer, notamment de l’utérus, de la prostate, du sein… le CBD serait connu pour limiter la propagation des cellules cancéreuses.

Les avantages procurés par le CBD sont nombreux. Cependant, l’idéal serait de demander conseil à un spécialiste afin de se soigner en fonction de l’état de la maladie ou des troubles.

Le célèbre THC ou tétrahydrocannabinol

Le THC a toujours été connu pour ses principes psychoactifs. Ces effets psychotropes agissent sur certaines parties du cerveau. Cela engendre un afflux de dopamine. Cette dernière est le responsable de plaisir. Ce qui occasionne des effets tels que le bien-être et l’euphorie. En petite quantité, le THC peut apporter des bienfaits attrayants. Par contre, en quantité élevée, le THC peut causer des effets négatifs comme la nervosité, les pertes de mémoire, la paranoïa, l’anxiété, la tachycardie… C’est d’ailleurs pour ces raisons que le THC n’est pas conseillé aux personnes sujettes à la bipolarité, l’anxiété ou encore à la schizophrénie.

Dans tous les cas, il est quand même intéressant de considérer ses effets positifs. D’après les recherches, le THC pourrait être un puissant anti-inflammatoire. Il réduirait les spasmes et convulsions. Avec des effets neuro-protecteur, il protège contre les troubles neurologiques et favorise la création de nouveaux neurones. En tant qu’antioxydant, il serait capable de lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire.

Par ailleurs, les effets du THC peuvent être différents d’une personne à l’autre. L’important est notamment de demander les avis d’un spécialiste avant d’en consommer.

La CBC ou cannabichromene

Il s’agit d’un cannabinoïde rare, mais aussi non psychoactif. Ce qui en fait un élément intéressant à considérer parmi les composants du chanvre. D’autant plus qu’il promet des bienfaits thérapeutiques importants. D’après les recherches, il pourrait interagir avec le THC pour offrir des effets plus prononcés. Selon l’état de chacun, l’usage de la CBC pourrait être une solution afin de soigner certaines maladies et troubles.

D’après les recherches médicales, la CBC est anti-inflammatoire et relaxant. Il est également en mesure de réduire les douleurs et les migraines. Antimicrobienne, la CBC serait capable d’éliminer certains champignons et bactéries tout en limitant leur propagation. Par contre, si la dose de CBC est élevée, il pourrait engendrer l’endormissement.

Bien que d’autres recherches soient en cours concernant les cannabinoïdes, il faut dire qu’ils donnent réellement un coup de pouce à la médecine. Cependant, il est toujours important pour ceux qui veulent les utiliser de demander conseil à des spécialistes au préalable. Il vaut mieux les utiliser correctement pour profiter de leurs bienfaits sur la santé en général.

À propos de Rojo

Vous pourriez aimer aussi...

Chanvre et fleur de CBD
cbd shop
thérapie psychiatrique
Les aliments féculents et leurs apports nutritionnels

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.