La retranscription audio est une méthode pour mémoriser les événements d’entreprise. Elle a pour rôle également d’archiver les informations obtenues lors d’un échange ou d’une réunion importante. On transforme de manière générale les bandes d’enregistrement en contenu textuel. Les entreprises ont besoin de ce genre de service pour sauvegarder les événements en texte.

La retranscription audio, comment faire ?

La retranscription audio est une activité consistant à transformer des données audio en fichiers texte. On en distingue plusieurs formes notamment la dictée numérique issue d’un fichier son sur une bande numérique ou cassette. Puis, on a la retranscription intégrale caractérisée par la mise en forme écrite de tout ce qui a été dit pendant l’intervention y compris les répétitions, les hésitations, les erreurs de syntaxe, les rires… Par la suite, on a la retranscription intégrale reformulée où on supprime les hésitations, les rires… Et enfin, on a la retranscription synthétisée qui ne reprend que les points essentiels du discours.

Sheva retranscription audio offre de multiples avantages notamment on peut gagner du temps considérable. Le fichier son est sauvegardé qu’il est tout à fait possible de réécouter l’enregistrement en cas de besoin.

Parvenir à une retranscription audio

Parvenir à une retranscription audio n’est pas une tâche facile. Il est essentiel d’utiliser les bons matériels d’écoute et d’écriture comme un casque, un lecteur de fichier audio et vidéo de préférence VCL. On emploie également d’autres logiciels pour faciliter l’écoute et la compréhension des énoncés notamment Express Scribe, Audacity, Otranscribe… ces logiciels d’écoute sont téléchargeables gratuitement sur Internet et peuvent être accessibles à tout le monde. Ils ont pour tâche de contrôler la lecture du fichier de format MP3, WAV, WMA, AIFF, MP2, VOX et DSS. Puis, ils sont faciles à employer, car il suffit d’enregistrer les touches de lecture, de pause, de retour et d’avance rapide sur le clavier. Puis, il faut aussi un matériel de correction orthographique telle qu’Antidote.

En outre, il faut posséder certaines compétences si on veut obtenir un bon résultat en retranscription audio. Être polyvalent et maîtriser la langue de travail ainsi que les règles grammaticales sont des atouts pour réaliser ce métier. Il faut avoir de bonnes connaissances dans plusieurs domaines notamment l’immobilier, l’informatique… Ce travail nécessite aussi un sens de l’écoute irréprochable et de la curiosité. Le transcripteur doit être capable de mémoriser et d’enregistrer les paroles prononcées dans le discours avec rapidité.

Le métier d’un professionnel de retranscription audio

Le métier d’un transcripteur est basé sur l’écoute des bandes sonores enregistrées. Ensuite, il réalise la saisie de tous les mots prononcés et de toutes les paroles évoquées dans les fichiers audio tout en respectant la syntaxe. Cette activité exige un sens pratique au niveau de l’écoute et de la qualité de la rédaction. C’est la raison pour laquelle il faut avoir une aisance à l’écoute pour réaliser ce travail.

Les paroles prononcées dans les bandes sonores de façon répéter et souvent au ralenti pour mieux comprendre les mots évoqués. Pour cela, il a besoin des trois matériels pour réussir le travail à savoir le lecteur audio ou vidéo, le casque et le logiciel. Le premier permet de lire le fichier inséré, le second pour écouter et le troisième pour ralentir la lecture, stopper, pour avancer ou pour revenir en arrière. Ce logiciel a également pour but de faciliter l’écoute et la rédaction.

Par ailleurs, la retranscription audio demande beaucoup de concentration, de persévérance, d’humilité et de bonne rédaction. Elle nécessite d’avoir certaines compétences en dactylographie. Il faut être un bon rédacteur pour faire de la retranscription audio.

À propos de Rojo

Vous pourriez aimer aussi...

cv
menuisier
Installation de chauffage : l’avantage de faire appel à un professionnel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.