L’aluminium est l’un des métaux les plus abondants sur notre planète. Et c’est aussi l’un des plus dangereux. Certaines études ont démontré que cette matière a un lien avec la maladie d’Alzheimer. Il aurait multiplié de 2 fois le risque de cette maladie pour les personnes exposées à l’aluminium. Pour vous aider à démystifier le vrai du faux à ce sujet, voici tout ce que vous devez savoir sur l’aluminium.

L’aluminium dans l’environnement

On retrouve de l’aluminium presque un peu partout à ne citer que dans les aliments que nous mangeons, mais en de faible quantité. Parmi les aliments qui en contiennent, les fromages transformés, les produits pâtissiers ou encore le thé en contiennent plus que les autres.

La plupart des aliments qui ne contiennent pas d’aluminium peuvent en avoir du fait que les ustensiles de cuisine tels que les casseroles et les poêles qui en contiennent en transfèrent dans ces aliments.

Et l’eau aussi n’est pas dépourvue d’aluminium. Généralement, l’apport en eau quotidien contient près de 5 % d’aluminium. Une fois consommé, seulement 1 % de l’aluminium est ingéré, 4 % se lie avec différentes molécules pour se déposer ensuite dans les tissus de notre organisme, notamment au niveau du cerveau. Et le reste passe par les reins.

À côté de cela, les responsables d’études épidémiologiques ont affirmé que la plupart des populations qui consommaient de l’eau aux concentrations élevées d’aluminium souffraient de la maladie d’Alzheimer. C’est là que l’hypothèse de relation entre ces deux choses a commencé à prendre sa place.

De l’aluminium dans le cerveau

Notre cerveau contient de l’aluminium ? Oui, c’est tout à fait la vérité. Et c’est normal. Mais en très grande quantité, celui-ci peut déclencher un effet délétère sur nos neurones et peut donc nuire notre cerveau.

En effet, de nombreux scientifiques ont observé que le cerveau des personnes souffrant de l’Alzheimer en contient davantage. Selon les recherches, l’accumulation de l’aluminium dans le cerveau pourrait favoriser la multiplication des peptides bêta-amyloïdes affectant la fonction neuronale et la formation des synapses, un phénomène qui soit lié à la maladie d’Alzheimer.

Bref, l’Alzheimer est une maladie comme une autre. Elle est multifactorielle et c’est normal que la génétique, l’environnement et les habitudes de vie de certaines personnes multiplient les risques de son développement chez les sujets concernés.

Comment l’éviter ?

Quoi qu’il en soit, il est toujours prudent de faire très attention quant à la consommation de l’aluminium, car l’on ne sait à quel niveau il est dangereux pour la santé. Si vous souhaitez, soit vous modifiez vos comportements de tous les jours, soit vous conservez votre environnement intact.

Pour ne créer aucun déchet plastique et ne pas contaminer les aliments ou les objets qui n’en contiennent pas encore, vous pouvez également utiliser un purificateur d’eau à la place de la carafe filtrante ou de l’adoucisseur d’eau. Réputé être plus efficace dans la filtration et la purification d’eau, le purificateur d’eau à l’exemple des purificateurs d’eau nouvelle génération LaVie vous procure une eau de meilleure qualité parfaitement adaptée à votre santé.

La technologie de filtration écologique utilisant la lumière UV, dont les purificateurs LaVie se basent détectent et éliminent tous les micropolluants contenus dans l’eau sans toucher aux sels minéraux dont vous avez besoin.

 

 

 

À propos de Arisoa

Vous pourriez aimer aussi...

epilation
Protéines
Chanvre et fleur de CBD
Entretenir et garder sa forme physique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *