L’utilisation d’une lampe de luminothérapie peut vous apporter la lumière vive dont votre corps a besoin pendant les mois sombres de l’hiver. Malgré que la luminothérapie (ou photothérapie) soit une lampe à lumière artificielle, cette dernière est sans danger. Il est même prouvé qu’elle contribue à atténuer le blues de l’hiver et le TAS (trouble affectif saisonnier).

Il est préférable de s’attaquer au blues de l’hiver et à la dépression saisonnière le plus tôt possible ! Soyez attentif aux premiers signes – souvent en septembre ou octobre – et si vous commencez à vous sentir léthargique, anxieux ou irritable, il serait peut-être bon de parler à un membre de notre équipe de l’utilisation d’une lampe TAS.

Alors en quoi rester devant cet appareil de luminothérapie permet de combattre le manque de lumière naturelle ?

Une lampe de luminothérapie, c’est quoi ?

Une lampe de luminothérapie (ou lampe de lumière naturelle) est une lampe d’une intensité lumineuse (Lux) qui sert de simulateur de lumière du soleil.

Ces lampes à lumière blanche ont de nombreux bénéfices :

  • Combattent la dépression hivernale (blues hivernal) et ainsi jouent un rôle contre la dépression et la déprime
  • Permettent un éveil et un réveil naturel grâce à une régularisation de l’horloge biologique et boost la vitamine D (drepessions)
  • Compenser le manque de rayons du soleil et du temps d’exposition aux rayons UV (Ultraviolets)
  • Lutter comptes les troubles du sommeil
  • Réveiller les hormone du sommeil
  • Luttent contre les maux de tête dûs à la luminosité de la lumière bleue ou à un manque de lumière du jour.

Pour commencer à utiliser une lampe de luminothérapie :

Placez les lampes de luminothérapie à bout de bras (environ 50 cm) avec l’écran en plastique orienté vers votre visage. Branchez-la sur la prise de courant et allumez-la. Bien que vous n’ayez pas besoin de la regarder fixement, la lumière doit atteindre vos yeux pour avoir un effet. Vous pouvez donc utiliser la lampe en travaillant à l’ordinateur, en regardant la télévision, en lisant, etc. Les lunettes noires, les verres teintés ou la fermeture des yeux limitent les effets de la luminothérapie.

À quel moment de la journée dois-je l’utiliser ?

Si vous utilisez votre lampe lumière du jour pour lutter contre le blues de l’hiver, il a été démontré que la lumière vive du matin est la plus efficace. Pour certaines personnes, l’exposition à la lumière en début de soirée est bénéfique. Une fois que vous avez trouvé un modèle qui vous convient, essayez de l’utiliser tous les jours à la même heure.

Combien de temps dois-je la laisser allumée ?

Chaque personne est différente, mais 30 à 60 minutes seront probablement suffisantes pour ressentir les bienfaits de l’utilisation de la lampe. Il n’y a pas de mal à l’utiliser plus longtemps et vous pouvez même rattraper ce temps en vous y plongeant tout au long de la journée. Si vous avez légèrement mal aux yeux, essayez de l’utiliser plus loin ou éteignez-la pendant un moment.

Précautions à prendre

Les recherches montrent que la luminothérapie est très sûre. Toutefois, consultez d’abord votre médecin si l’un des cas suivants se présente :
– Vous souffrez d’un problème oculaire majeur ou avez subi une opération des yeux.
– On vous a conseillé d’éviter la lumière vive ou vous prenez des médicaments qui provoquent une photosensibilité.
– On vous a diagnostiqué une dépression ou d’autres troubles de l’humeur ou du sommeil. Ceci est particulièrement important si vous prenez également des médicaments pour cela, car la luminothérapie peut également affecter votre humeur.

Les directives présentées dans cette section ne sont pas des directives médicales pour le traitement d’une quelconque affection. Si votre médecin vous a suggéré d’utiliser la luminothérapie, suivez ses instructions et discutez avec lui des effets éventuels.

Comment la lampe de luminothérapie vous fait-elle aller mieux ?

Les photons de la luminothérapie stimulent les cellules de la rétine appelées cellules ganglionnaires. Ces cellules envoient des messages à l’hypothalamus, une région du cerveau responsable du contrôle de nos rythmes quotidiens.

L’hypothalamus réagit en libérant des hormones comme la sérotonine et la mélatonine, qui influent sur l’humeur, le sommeil et d’autres fonctions de l’organisme. Ainsi, en reconstituant nos niveaux de lumière solaire, nous pouvons aider notre corps et notre esprit à mieux fonctionner.

 

À propos de Marie

Vous pourriez aimer aussi...

parfum oriental
5 astuces pour bien dormir à deux
Pourquoi devoir se mettre à la lecture et quels sont ses bienfaits sur notre santé ?
greffe de cheveux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.