La charpente est un élément indispensable dans la construction de tout bâtiment. Elle permet à l’ensemble du projet de se développer, mais aussi à chaque étage ou pièce de leur structure. Découvrez comment faire construire une charpente en bois pour vous assurer que votre projet soit réalisable et durable ! Les différents types de charpentes Avant d’entamer la construction d’une maison, il faut choisir entre plusieurs types de charpentes : le plancher traditionnel, les poteaux-poutres et les parois verticales.

Les charpentes traditionnelles

Les charpentes traditionnelles sont les plus utilisées dans le monde entier. Elles sont constituées de poutres et de planchers, qui se composent généralement de trois ou quatre éléments. Les éléments principaux du plancher traditionnel sont : Le premier est la tranche (ou l’étage). C’est un morceau de bois placé horizontalement au-dessus des autres éléments du plancher. Il permet aux différents types d’assemblages que vous pourrez faire sur votre structure en bois à être maintenus correctement. Le second est la cheville (ou le col). Elle relie les différents étages entre eux et assure ainsi une stabilité maximale à toute la charpente. La troisième partie est appelée le bordure (ou le renfort) qui permet aux poutres horizontales d’être fixés solidement au sol par des vis ou des clous, ce qui donne alors une meilleure rigidité à votre structure en bois. Enfin, il y a toujours un côté arrondi vers l’intérieur du toit pour assurer sa stabilité et son bon fonctionnement.

Pourquoi choisir une charpente traditionnelle ?

La charpente traditionnelle est une solution très sécurisante et économique pour la construction de votre maison. Elle permet d’avoir un toit solide, qui ne se déformera pas au cours du temps. En plus, elle vous donne l’opportunité de choisir le type de poutres que vous souhaitez utiliser : des poutres en bois massif ou des poutres métalliques (acier). Votre structure en bois peut être complétée par une isolation thermique si vous avez besoin d’une chaleur supplémentaire à l’intérieur de votre habitation. Cela sera possible grâce aux panneaux isolants dont les matières premières proviennent principalement du pin sylvestre et du pin maritime.

La construction de maison ossature bois

La construction de maison ossature bois est une solution intéressante pour les personnes qui souhaitent construire leur habitation en bois. Cette technique permet d’obtenir un résultat très économique et durable, sans avoir besoin de mettre en place des murs extérieurs. La structure du bâtiment sera constituée par des poutres verticales et horizontales, ainsi qu’une charpente sur laquelle sont fixés les panneaux isolants (bois massif). Les matériaux utilisés pour la construction de maison ossature bois : Le choix du type de plancher varie selon l’espace disponible à l’intérieur du logement. Vous pouvez opter pour un plancher traditionnel composé d’un solide chêne brut ou vous pouvez privilégier le système composite composant plusieurs couches dont certaines sont faites à partir d’un produit synthétique (planche polyester) et/ou certains types de fibre naturelle comme le coton, le lin ou encore la canneberge.

La charpente couverture, faites appel à un charpentier couvreur

Vous pouvez faire appel à un charpentier couvreur pour la pose de votre plancher. Ce dernier vous conseillera sur le choix du matériau, des finitions et des accessoires nécessaires au bon fonctionnement de votre sol. Il prendra en compte toutes les contraintes liées à l’environnement (exposition, climatisation…), mais aussi tout ce qui est technique : équipements techniques et systèmes d’isolation thermique ou acoustique, réseaux informatiques… Dans quelles conditions poser une charpente couverture ? La pose d’une charpente couverture se déroule sous forme de travaux pratiqués par un professionnel qualifié. Pour cela il existe plusieurs types de planches : chêne brut ou composite, bois traité aux huiles essentielles… Le type de structure doit être adaptée à la nature du chantier : si vous souhaitez installer une toiture alors que vos habitations ne disposent pas encore d’un toit plat, il serait judicieux d’opter pour une structure basse ; si vos habitations possèdent déjà un toit plat alors que celles-ci ne sont pas encore chauffables (par exemple en été) il serait préférable d’opter pour une structure haute afin de profiter pleinement des bienfaits thermiques offerts par le soleil !

À propos de Povoski

Vous pourriez aimer aussi...

Façade pierre
Étanchéité Bordeaux
Réactions des résines époxy et mécanismes de durcissement
véranda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.