Si vous voulez exercer en tant que chauffeur VTC, vous devez vous procurer une carte VTC. Il s’agit du document qui valide votre accès à la profession. Cependant, tous ceux qui font la demande de cette carte ne l’obtiennent pas systématiquement. Voici les bons critères à respecter si vous voulez obtenir votre carte VTC. Vous pouvez également obtenir de plus amples informations en vous renseignant auprès de la préfecture.

Répondre au profil exigé

Pour prétendre à la carte VTC et accéder à la profession de chauffeur VTC, vous devez répondre à des critères précis. Vous devez disposer tout d’abord d’un permis de conduire de catégorie B depuis au moins 3 ans. Si vous venez d’obtenir votre permis, vous devez attendre d’avoir accumulé l’expérience nécessaire en conduite automobile. Cette expérience est importante si vous voulez être efficace en tant que transporteur. En effet, en plus d’une expérience solide en conduite automobile, vous devez être en mesure de vous adapter au souhait de vos clients. Certains adorent rouler vite tandis que de d’autres préfère la conduite classique, confortable. En tant que professionnel, vous devez vous adapter à toutes les situations sans pour autant enfreindre les règlements régissant votre profession.

Outre le permis B, vous devez également disposer d’un certificat de secourisme depuis au moins deux ans. Ce document valide votre aptitude à porter secours à une personne en cas d’accident ou encore de maladie. Vous pourrez effectuer les gestes de premiers secours en attendant que l’ambulance arrive. Sachez également que vous devez faire une visite médicale et être reconnu apte à exercer la profession si vous voulez que la préfecture vous délivre une carte VTC.

Suivre une formation VTC

Si vous voulez réussir du premier coup l’examen VTC, vous devez suivre une formation dispensée par un centre agréé par la préfecture. Le coût de cette formation est non négligeable et elle n’est pas non plus obligatoire. Cependant, vous gagnerez à la suivre, car une formation, car vous apprendrez tout sur la profession. Vous saurez comment légaliser vos activités, attirer les clients et vous identifierez également les formalités à respecter dans le cadre du lancement de vos activités.

Grâce à une formation VTC,  vous découvrirez également les différentes épreuves auxquelles vous aller assister à l’examen VTC. Vous pourrez alors mieux vous préparer à cet examen et obtenir un sans faute le jour J. Certaines personnes repassent de nombreuses fois l’examen VTC avec de réussir. En choisissant de suivre une formation, vous gagnerez un temps précieux, car ne risquez pas d’échouer à l’examen VTC.

Passer l’examen VTC

Après avoir terminé votre formation VTC, vous pourrez vous inscrire à l’examen VTC. Plusieurs sessions annuelles sont organisées et vous pouvez vous inscrire quand vous voulez. Vous réussirez haut la main votre examen, car vous vous y êtes bien préparé. Une fois le résultat publié et que vous figurez dans la liste des admis, vous pouvez soumettre votre demande de carte VTC à la préfecture. Ce document vous sera délivré en deux ou trois semaines.

author image

À propos de Kamel

Vous pourriez aimer aussi...

Formation excel

2 commentaire

  1. Bonjour, est-il possible de passer l’examen en étant candidat libre ? J’ai suivi une formation il y a 2 ans, mais pour des raisons personnelles je n’ai pas pu passer l’examen.

  2. […] part, pour ce qui est de la sécurité, le choix du chauffeur reste déterminant. Une agence de transport VTC doit fournir un chauffeur de confiance, expérimenté et offre une garantie quant à la […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *