Depuis peu le bruit court que cette pandémie au COVID19 actuelle serait une guerre biologique entre la Chine et les Etats-Unis. 2 puissances économiques entre lesquelles les tensions ne datent pas d’hier. Mais a-t-on pu en arriver là ? UNE GUERRE BIOLOGIQUE ? Décortiquons un peu l’histoire de la relation sino-américaine. Mais d’abord QU’EST-CE QU’UNE GUERRE BIOLOGIQUE ?
Pour avoir les infos sur tout ce qu’il se passe ailleurs sur le web, visitez notre page https://cosenzacalcio.eu/.

DÉFINITION D’UNE GUERRE BIOLOGIQUE :

Une guerre biologique consiste à utiliser en tant qu’arme biologique des propriétés nocives de certains microorganismes ou de certaines toxines dans le but d’invalider ou tuer un adversaire. Ce que sont la Chine et les Etats-Unis sur le plan économique jusqu’à preuve du contraire.
Pour améliorer votre présence sur Internet, faîtes un tour sur notre page https://cc-champagne-vesle.fr/, ranker Google va vous guider.

LA GUERRE ÉCONOMIQUE ENTRE LA CHINE ET LES ETATS-UNIS :

Cette guerre a commencé le 8 mars par la décision du président Donald TRUMP de mettre en place une taxe de 25 % sur les importations d’acier et de 10 % sur l’aluminium. Notons bien que la Chine est le pays, 1er producteur mondial de ces deux métaux. La Chine n’est pas restée spectatrice, et en représailles, le 2 avril, mise en place de taxes de douanes sur un certain nombre des importations américaines d’une valeur de trois milliards de dollars. S’en suit une série de représailles, les deux puissances se lançant des piques.
La hausse des tarifs douaniers n’étant pas suffisante, le conflit va s’étendre au marché de la technologie. Le gouvernement de TRUMP va s’attaquer aux entreprises chinoises.
Vous êtes prêt à vous lancer dans le commerce en ligne, nous sommes là pour vous donner des astuces à travers notre page https://commerces-en-ligne.fr/.
16 avril 2018, l’entreprise ZTE, spécialisée dans les équipements téléphoniques se voit interdite d’utiliser des biens ou services d’origine américaine pour une durée de 7 ans. . Ce qui amena cette dernière à suspendre son cours de Bourse. Le géant Chinois des télécoms HUAWEI est attaqué, soupçonné d’espionnage pour Pékin. Dès lors les relations sont de plus en plus tendues.
Le président des Etats-Unis Donald TRUMP, ne se lasse pas de lancer des menaces à la Chine sur la possibilité de nouvelles mesures de coercitions commerciales. Plusieurs entreprises chinoises de la Technologie sont placées sur liste noire, et donc sont interdites d’importer des produits depuis les Etats-Unis, sauf après avoir reçu une licence spéciale.
20 juillet 2018, cette guerre commerciale va prendre encore plus d’ampleur. L’ensemble des importations de produits chinois sur le territoire américain sont taxées. Donald TRUMP justifie ses actions en accusant la Chine de pratiquer une concurrence déloyale et de vol de propriétés intellectuelles américaines par les compagnies chinoises. Toutes les entreprises ayant 25 % de capitaux chinois sont dans le collimateur. La Chine va répliquer à ces attaques et taxer 60 milliards de produits américains.
Sur le terrain des monnaies, dévaluation du yuan le 5 août 2018. Les produits chinois libellés en cette devise deviennent moins chers pour les acheteurs munis d’autres monnaies. Mais il existe une augmentation du risque de fuite de capitaux pour la Chine.
Les marchés boursiers chinois s’inquiètent des retombées de cette guerre ouverte commerciale. De même aux Etats-Unis, certaines entreprises, notamment le Général MOTORS font part de leurs inquiétudes au président TRUMP. Ce qui va mener à des négociations qui ne vont pas aboutir à un terrain d’entente. Le conflit s’envenime de plus belle.
Les milieux économiques s’inquiètent des retombées de ce conflit sur la croissance économique mondiale. Enfin, une brèche va s’ouvrir.
Le 11 octobre 2019, un premier accord à l’issue de discussions entre Donal TRUMP et le vice-premier ministre chinois Liu He. Les Etats-Unis s’engagent à suspendre les droits de douanes sur 250 milliards de dollars d’importations chinoises en échange de concessions de la part de la Chine sur la propriété intellectuelle et les services financiers.
12 décembre 2019, le président TRUMP un grand usager de tweeter, tweet ceci « nous sommes très proches d’un grand accord ».
Après 19 mois de conflit, il confirme qu’ils vont signer un premier texte partiel en début d’année 2020.
Un vent de détente a soufflé. Mais alors pourquoi ces 2 puissances se retrouvent-elles incriminées dans cette pandémie ?

LE VIRUS DU COVID19, UN VIRUS DE LABORATOIRE :

Le SARS-Cov-2 aurait été fabriqué dans un laboratoire BSL-4 de Wuhan. Nombreux laboratoires pharmaceutiques auraient déjà déposé un brevet pour la vente d’un vaccin.
Le professeur en droit international Francis Boyle auteur de « Guerre biologique et terrorisme » a prétendu que les scientifiques de l’institut de virologie de Wuhan aurait conçu ce nouveau coronavirus, SARS-Cov-2 en laboratoire à partir du SARS-Cov-1 qui a été à l’origine d’une épidémie de il y a 12 ans.
Le sénateur républicain Cotton a pointé du doigt le manque de transparence de la Chine et la possibilité que le virus provienne d’un laboratoire de recherche de l’armée chinoise.
Aucune preuve scientifique ne vient soutenir ces dires. Difficile donc d’y croire.
Le professeur de biologie Richard Ebright atteste ce qui suit : « Il n’y a absolument rien dans la séquence génomique de ce virus qui indique qu’il est pu être créé par ingénierie génétique » il ajoute que le juriste Francis Boyle n’est pas un spécialiste de l’épidémie de COVID19 et fonde ses conclusions sur le rasoir d’Ockman, selon lequel l’explication la plus simple est la meilleure.
Le scientifique Olivier Schwartz directeur de l’institut Pasteur en France a confirmé que les brevets que possèdent certains laboratoires de recherches concernent d’autres virus Corona et non le SARS-Cov2.
Ainsi donc, tout porte à croire que dire que la pandémie de COVID19 résulte d’une guerre biologique n’est que pure spéculation. Et que les relations sino-américaines ne sont toujours pas stables, mais les deux puissances Chine et Etats-Unis n’ont rien avoir dans le déclenchement de cette crise sanitaire.

CONCLUSION

La vérité est que notre monde fait face à une pandémie liée à un virus nouveau très contagieux, qui décime des populations actuellement. Les réseaux sociaux véhiculent autant d’infos que d’intox. Et donc l’heure est grave, néanmoins, nous ne devons pas céder à la panique, mais nous serrer les coudes pour faire face à cette situation, qu’on soit chinois, américain, peu importe la nationalité.
N’hésitez pas à visiter notre page de commerces en ligne https://commerces-en-ligne.fr/. Et pour améliorer votre présence sur le net, un guide ranker Google ; faîtes un tour sur notre page https://cc-champagne-vesle.fr/. Que se passe-t-il ailleurs sur le web, la réponse sur notre pagehttps://cosenzacalcio.eu/.

author image

À propos de Dana

2 commentaire

  1. […] étapes sont à respecter quand vous optez pour le lavage de voiture sans eau. Il s’agit de peu […]

  2. […] rêvé de vivre. Tout est une question de gout. Mais attention, un déménagement dans un autre pays, voire sur un autre continent, ne se décide pas à la légère. Vous devez vous organiser comme il […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *